Reporter d’images
665
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-665,page-child,parent-pageid-529,bridge-core-1.0.6,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Le job

Le job

* Production de vidéos et clips promotionnels, activité spécialisée dans la prise de vue – montage de vidéos dans le Nautisme et la Régate.
* 7 ans à l’Union Nationale pour la Course au Large en tant que Reporter d’Images.
Gérante de l’auto-entreprise Say’Sea Prod depuis 2012.

Reporter d’images

QU’EST-CE DONC ?

« Filmer, éditer, monter et produire des clips vidéos dans la Voile, le Nautisme et la Régate.»

Le job

POURQUOI DONC ?

Laisser une trace indélébile de l’évènement sportif au sein des régatiers et organisateurs.
Donner la reconnaissance aux sponsors et partenaires via un support visuel.
Permettre à l’Organisation d’accentuer sa politique de communication.
Etendre la portée de l’évènement le plus largement possible

Et c’est déjà pas mal !

Le job

EN QUOI ÇA CONSISTE DONC ?

Préparer le matériel vidéo : caméras / batteries / cartes SD / ordinateur / accessoires. Avoir la connaissance précise des besoins de l’Organisation, ses axes de communication afin de pouvoir élaborer un pré-scénario, de suivre un premier plan
Se rendre sur l’évènement nautique (avion, train, voiture, skate..) Interviewer les acteurs principaux / les têtes d’affiche / équipiers et skippers. Cibler et montrer les partenaires et sponsors, institutionnels et privés. Installer des caméras embarquées sur les bateaux de course pour avoir de l’action intense. Partir en bateau pneumatique pour suivre au plus près la compétition.

1

AU RETOUR À TERRE, APRÈS LES MANCHES :
  • Récupérer les caméras embarquées et sélectionner les meilleurs moments vidéos
  • Repartir sur les pontons pour de nouvelles interviews (vainqueurs/ impressions)
  • Trier les images et effectuer un premier montage pour la Presse (TV et Internet)
  • Recharger les batteries, vider les cartes, nettoyer les objectifs, bref être ordonnée et devoir être prête à chaque instant.
  • Traquer faits et gestes en coulisses, les animations, plans à terre
  • A la fin du montage final : publication sur les réseaux sociaux et envoi personnalisé

2

LA FACETTE  DE LUXE, L’ONBOARD REPORTER (REPORTER EMBARQUÉ) :
  • Embarquer avec une équipe pour des parcours offshore, ou entre trois bouées
  • Positionner les caméras de façon stratégique
  • Filmer chaque moment clef de la course, cibler l’esprit d’équipe / de compétition
  • Respecter la bonne marche du bateau
  • Montrer les performances multiples de l’ensemble crew/boat
  • Interviewer les équipiers pour avoir leur ressenti / impression
  • Editer, monter, produire et partager le clip via les réseaux sociaux, à la demande du client

3

LES AUTRES FACETTES :
  • Clips pour Voileries, Gréeurs, Chantiers Navals (Gréément Courant/ UK Sailmakers)
  • Prises d’images pour magazines spécialisés lors de tests de nouveaux bateaux (ex Voiles et Voiliers – test du Sea Scape 27)
  • Suivi de coureurs professionnels et prise d’images pour Agences Média.

4

LE BONUS  EXPERIENCE : LE RUNNING.

« Etat du plan d’eau ? Force du vent ? Secteur ? Beaux starts ? Des contacts ? »
C’est le rôle du runner, que j’ai.

Elémentaire, mon cher Watson.

* Production de vidéos et clips promotionnels, activité spécialisée dans la prise de vue – montage de vidéos dans le Nautisme et la Régate.
* 7 ans à l’Union Nationale pour la Course au Large en tant que Reporter d’Images.
Gérante de l’auto-entreprise Say’Sea Prod depuis 2012.

Reporter d’images

QU’EST-CE DONC ?

Laisser une trace indélébile de l’évènement sportif au sein des régatiers et organisateurs.
Donner la reconnaissance aux sponsors et partenaires via un support visuel.
Permettre à l’Organisation d’accentuer sa politique de communication.
Etendre la portée de l’évènement le plus largement possible

Le job

POURQUOI DONC ?

Laisser une trace indélébile de l’évènement sportif au sein des régatiers et organisateurs.
Donner la reconnaissance aux sponsors et partenaires via un support visuel.
Permettre à l’Organisation d’accentuer sa politique de communication.
Etendre la portée de l’évènement le plus largement possible

Et c’est déjà pas mal !

Le job

EN QUOI ÇA CONSISTE DONC ?

Préparer le matériel vidéo : caméras / batteries / cartes SD / ordinateur / accessoires
Avoir la connaissance précise des besoins de l’Organisation, ses axes de communication afin de pouvoir élaborer un pré-scénario, de suivre un premier plan
Se rendre sur l’évènement nautique (avion, train, voiture, skate..)
Interviewer les acteurs principaux / les têtes d’affiche / équipiers et skippers
Cibler et montrer les partenaires et sponsors, institutionnels et privés
Installer des caméras embarquées sur les bateaux de course pour avoir de l’action intense
Partir en bateau pneumatique pour suivre au plus près la compétition

1

AU RETOUR À TERRE, APRÈS LES MANCHES :
  • Récupérer les caméras embarquées et sélectionner les meilleurs moments vidéos
  • Repartir sur les pontons pour de nouvelles interviews (vainqueurs/ impressions)
  • Trier les images et effectuer un premier montage pour la Presse (TV et Internet)
  • Recharger les batteries, vider les cartes, nettoyer les objectifs, bref être ordonnée et devoir être prête à chaque instant.
  • Traquer faits et gestes en coulisses, les animations, plans à terre
  • A la fin du montage final : publication sur les réseaux sociaux et envoi personnalisé

2

LA FACETTE  DE LUXE, L’ONBOARD REPORTER (REPORTER EMBARQUÉ) :
  • Embarquer avec une équipe pour des parcours offshore, ou entre trois bouées
  • Positionner les caméras de façon stratégique
  • Filmer chaque moment clef de la course, cibler l’esprit d’équipe / de compétition
  • Respecter la bonne marche du bateau
  • Montrer les performances multiples de l’ensemble crew/boat
  • Interviewer les équipiers pour avoir leur ressenti / impression
  • Editer, monter, produire et partager le clip via les réseaux sociaux, à la demande du client

3

LES AUTRES FACETTES :
  • Clips pour Voileries, Gréeurs, Chantiers Navals (Gréément Courant/ UK Sailmakers)
  • Prises d’images pour magazines spécialisés lors de tests de nouveaux bateaux (ex Voiles et Voiliers – test du Sea Scape 27)
  • Suivi de coureurs professionnels et prise d’images pour Agences Média.

4

LE BONUS  EXPERIENCE : LE RUNNING.

« Etat du plan d’eau ? Force du vent ? Secteur ? Beaux starts ? Des contacts ? »
C’est le rôle du runner, que j’ai.

Elémentaire, mon cher Watson.