Les 100 milles de Grimaud

« Une première en Reporter Embarqué sur la fusée Tropézienne… qui aura eu le mérite de durer plus longtemps que prévu ! Côtés navigation et météo mis à part, une belle expérience que de venir filmer à bord. Pour le coup, 1 caméra à l’avant, une autre sous les répétiteurs, une à l’arrière, la GoPro sur perche et mon reflex. Equipée, la dame. Ici, la priorité a été mise sur la proximité humaine : gros plans, expressions, détails de l’équipage. Puis, évidemment, les paysages : grand beau temps, un coucher de soleil, peu de vent, une lumière de toute beauté, Porquerolles … Tous les ingrédients étaient là. Etre Reporter Embarqué signifie, toutefois, avoir l’interdiction formelle de toucher à un seul bout, quel qu’il soit. D’où venaient les bouts, ça, on sait … (nos bons amis de Gréement Courant, http://www.greement-courant.ch) mais il a fallu faire preuve de self contrôle et me rappeler à maintes reprises « Oh, t’es média, tu touches pas » pour que l’épisode d’offshore se passe dans des conditions optimales. Pari gagné, un grand moment, un beau moment, qui se représentera très bientôt. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s