Pork’n’roll, où la fête est plus folle.

Pour certains, Porquerolles est LE moment de l’année où les régates de bateaux à voile valent autant que la Mojito Cup à l’Escale. C’est pas faux. Encore plus s’il y a Toulon/Castres au Rugby’mse.

les-joueurs-de-toulon-brandissent-le-bouclier-de-brennus-apres-leur-victoire-en-finale-du-top-14-contre-castres-le-31-mai-2014-au-stade-de-france_4910889

Son climat insulaire, ses chaleurs estivales, ses premiers vrais coups de soleil qui bombardent et entament déjà très cordialement le capital ..

Aaah, les vacances ..

Et NON ! JE DIS NON ! NEIN !

Pas de vacances pendant le Championnat ! Non mais alors ! Hein !

Pour preuve : il suffit de voir Tchin-Tchin gagner en IRC 3 à cette course pour clairement déjà remporter le Championnat Méditerranée Equipages IRC-UNCL 2014 dans sa classe. (mais qu’est-ce qu’il est long ce nom alors … z’auraient pas pu faire plus simple, là haut?)

Pourquoi ? Qui ? Comment ?

Entamons ce billet explicatif en essayant de le faire classe par classe. Ou groupe par groupe. Puis zut, hein, on se comprend.

  • Débutons avec les IRC 1. GenApistes et Visionneurs du Futur jouent au chasseur et au lièvre, pour ne pas dire « Comme d’Habitude » comme Claude François. Sauf qu’il y a deux nouveaux copains dans la boucle, notre beau Dralion, Ker 53 tout de gris vêtu, et l’imposant Arobas mené par Christophe Bouvet, avec notamment Benjamin Schwartz et Raphael Guye à bord. (notamment … pour ceux qui les connaissent quoi.)

IRC 1

Alors que la course se passe : une protest de trop. GenApi proteste contre Vision Future pour un engagement à la bouée au vent, et un refus de Tribord par dessus le marché. Yannick tire le meilleur parti, Mika part la queue entre les pattes : c’est foutu.

Bon. Bonne ambiance.

Le lendemain, calcul de points faits par bibi au PC Course avec les résultats tout juste sortis de l’imprimante de Nicole, c’est au galop pleine balle que je rejoins Pierrot, le numéro 1 de tous les temps, pour lui annoncer la triste vérité : Dralion gagne, la pelle à feu fait 2. Déception pour l’équipage, pour Jean-Jacques, pour Mika, pour tout le monde.

Dralion

Un petit « merci » au GP 42 noir, rien de plus, rien de moins.

  • Les IRC 2, quant à eux … En tête d’affiche, François Pailloux avec son ex-Bella Donna, évidemment (et leur très bon équipage, dont Marine, ma bonne copine, oui ça rime).. LE FAMOUS Glen Ellen V avec à son bord notre toute gentille Coraline, qui elle aussi est ma copine, et oui ça rime, la très notable Nadège Douroux, le très drôle Adrien de Belloy, l’incroyable Dimitri .. Un équipage de qualité, vous l’aurez compris.

Glen Ellen

N’oublions pas le plus beau XP 44 du plan d’eau, « Alizée », skippé par le charmant Laurent Camprubi, aiguillé par notre bon Richie Sautieux. A noter : clin d’oeil à Pierre-Laurent Camprubi, « le fils », ayant effectué une superbe figure de style acrobatique à l’avant du yacht à un affalage de spinnaker, bouée sous le vent du parcours cocotier du 3ème jour.

Frayeur pour certains, jubilations pour le photographe et moi-même (j’avoue avoir demandé à notre pilote de foncer pour le récupérer à l’eau), mais ce jeune homme fort et en bonne santé s’en était sorti tout seul. A regarder dans la vidéo ci-dessous par la suite. Repérez bien, c’est le grand spinnaker rouge.

Pierre Lau

 

_DSC4800

Bref, revenons à nos oignons, on parlait des têtes d’affiche .. Qui j’oublie : notre valeureux Tac-Tic, qui n’a malheureusement pas pu lâcher les chevaux comme il le souhaitait vu la mollesse du vent au trois quarts du temps, mais qui était bien là passés 12 nds ! Et oui !

Tac Tic

N’ayant pas eu « l’oeil » pour flairer cette classe, je m’en tiens au résultat : Alizée 3, Glen 2, Syncrone Technologie qui gagne, à la grande joie de Père et fille Pailloux, qui, de plus, fêtait son anniversaire. Un joli cadeau dominical, qui s’était de toutes évidences consommé âprement la veille au soir.

10336843_560309064087818_8744365807133057950_n

« Parce que Toulon ».

  • Et côté IRC 3 … AH AH AH …

On passe en 5ème surmultipliée direct, on ne regarde pas dans les rétros, rien à péter, c’est du lourd, c’est du dossier, bref, c’est compliqué.

On a abordé (non, pas sabordé) le cas de Tchin-Tchin au début de ce billet (qui prend de la taille, là, hein ? C’est pas trop long ?) concernant le champio.. machin bidule IRC.

Tchin Tchin

Si on parle de Tchin-Tchin, notre devoir de citoyen est de causer enfin de Tahina, des Tahina Boys venus pour enfin arracher le titre de Champion en Equipages IRC. Et c’était en bonne voie. (d’eau).

Tahina

Victimes d’un BFD à la première course n’ayant pas lieu d’être pour certains, pour d’autres une évidence, nos amis du First 35 ne se laissent pas abattre. Après une deuxième manche merdeuse due aux conditions du plan d’eau « à tirer des bords au près sous spi, ndlr », c’est la loterie au classement. Et ça fait mal.

Ce soir là, un taux de Gama GT absolu a du sortir du Guinness des Record, vue la déception et, c’est bien normal, la rage de chaque équipier. Ils avaient raison, les autres avaient tort. Même vidéo à l’appui. Revenir sur une décision le lendemain matin n’a pas été possible, la sanction est sans appel : « vous sautez ». De mémoire d’éléphant, ça fait 22 points dans le nez. « Bon, bah nous on va y aller hein.. »

Héhé … Et ils y allèrent, au but ! Un sacré remonte-pente au classement, jour après jour, manche de 1, manche de 2, manche de 2, etc.

  • « Alors comme ça on fait dans l’injustimse ? »

Le problème, c’est que Tchin-Tchin avait fait son trou, et que pour récupérer la première place ou du moins accrocher le podium, il fallait plus que s’arracher. C’est ce qu’ils ont fait. A chaque instant. Les adversaires commencent à devenir fébriles. Ils regardent de plus en plus dans le rétro. Jusqu’à se faire avoir en temps compensé, et même en réel, et ça, ça sent bon le gros caramel.

  • Seul bémol au classement (bémol est beaucoup trop péjoratif) : un Farr 30, le meilleur bateau de tous les plans d’eau, skippé par Jean-Marie Vidal, « Easy ».

Easy, easy, pas si easy que ça pour les Tahineurs des Lilas. Temps parfait pour ce Farr qui, répétons-le, est le meilleur bateau de tous les temps (après « Jethou » et « félix » de la famille Prietz).

Les départs s’enchainent , surtout sous black d’ailleurs, et au terme d’un week-end ayant commencé comme la dernière guerre, pour le First 35, c’est à seulement 2 points que la 1ère place leur file sous le pif. Terminer 3ème à 2 points du vainqueur avec un BFD dans le derche et une manche pourrie dans la foulée .. CHAPEAU BAS, les garçons. Vraiment. Un prix nobel pourrait être décerné, « sérénité, calme et volupté ». Chapeau bas à tout l’équipage, peut-être même un peu plus à notre bon Pierre-Alain Tocci, « Pierrot » pour les initiés, « PAPA » pour les intimes, qui a réussi au niveau tactique une très belle performance, niveau 9 sur l’échelle de Richter.

  • C’est quand même dur à gober après un week-end comme ça de louper la victoire avec (entre grosses guillemets) « la place du con ». Remarque : c’est plus quand on finit 4 que l’expression prend tout son sens, mais on dira qu’elle est valable ici aussi.

Tout pourrait se régler aux 100 miles de Grimaud, mais n’étant pas sur place (en partance pour le Crouesty si vous voulez tout savoir), je ne saurais y ajouter ma plume pour le moment.

Il faudrait, pour le coup, que les adversaires – amis d’un soir de Jin Tonic Sequel puissent embêter notre gentil Jean-Claude le temps d’une course, même s’il fait la Giraglia et que Tahina pas, au moins un ultime taquinage pourrait être envisagé ? Moi, j’dis ça ..

Voici donc la vidéo de ce week-end sur l’ile de la tentation, nouveau format, plus « envoyé spécial » que « clip de la balle », qui j’espère vous conviendra.

Toutes mes amitiés, et comme dit Jean-Yves Lafesse, je cite, « pourvu qu’ça dure ».

lafesse

Des bises

M.

Publicités

Une réflexion sur “Pork’n’roll, où la fête est plus folle.

  1. […] le reste, z’avez qu’à vous fier au résumé et aux vidéos de Mado, elle fait ça très très bien, et nous, on a pas le temps… A noter chez nos clients, en IRC […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :